Marchés publics

Pays d'Orthe / Infos pratiques / Actualités / Trafic des camions

Trafic des camions : enfin un début de solution ?

Le trafic des camions sur le Pays d’Orthe est un vrai problème : les habitants du centre bourg de Sorde l’Abbaye ou de la rue Gambetta à Peyrehorade, en mesurent chaque jour l’intensité. En effet, c’est un camion à la minute qui emprunte la rue principale de Peyrehorade, un camion toutes les quatre minutes à Sorde l’Abbaye.

Nouveau sujet d’inquiétude : la Cemex qui exploite les carrières de Carresse-Cassaber a déposé un dossier de renouvellement et d’extension de leur site des Pyrénées Atlantiques.
 « Trop c’est trop ! » Le maire de Sorde l’Abbaye, directement concerné par l’enquête publique a alerté la Communauté de Communes et le Conseil Général.

Sollicité par la présidente de la Communauté de Communes du Pays d’Orthe, les représentants du Conseil Général des Landes soutenus par ceux des Pyrénées Atlantiques sont venus présenter leurs solutions.

Devant les élus du bureau de la Communauté de Communes, Didier Pauliat et M.Couffinahl, du service aménagement du Conseil Général des Landes ont détaillé les solutions élaborées en concertation avec leurs collègues du CG64 pour détourner le trafic de camions.

Robert Cabé, premier vice-président délégué à l’aménagement pour les Landes et Michel Chantre, son homologue pour les Pyrénées Atlantiques, ont relevé :

  • une position commune des deux départements dans le cadre de l’enquête publique concernant les carrières de Carresse-Cassaber
  • une demande conjointe à l’entreprise concernée d’une participation significative au financement des aménagements nécessaires au détournement du trafic engendré par les carrières
  • une volonté de travailler ensemble des deux Conseils Généraux, permettant d’envisager une négociation concertée avec la Cemex d’une part et la société des autoroutes d’autre part.

Les élus du Pays d’Orthe ont validé :

  • le principe de rabattre le trafic des poids lourds sur l’A64 et la BARO,
  • leur préférence pour la solution qui consiste à réaliser une piste qui contourne Carresse(64), adapter la route de Saint Dos, aménager une voie d'évitement poids lourds de St Dos(64) se raccordant à la RD 33 et réaliser un ½ échangeur orienté vers l'Ouest sur l'A64 avec la RD 33, est privilégiée

En effet, cette solution permet également d'interdire les poids lourds en transit sur la RD 33 dans la traverse de Peyrehorade ; les traverses de Sorde l’Abbaye et de Peyrehorade sont ainsi libérées des contraintes liées aux carrières de Carresse-Cassaber.

Par ailleurs, les maires de Peyrehorade, Orthevielle et Oeyregave, directement concernés ont validés les options proposées par les services :

  • pour détourner le trafic de camions de transit de la RD 817 sur l’autoroute A64 de Orthez à Peyrehorade d’une part (30% du trafic dans Peyrehorade)
  • pour négocier avec le concessionnaire de l’A64, l’utilisation de la BARO par les véhicules en transit sur le trajet Bidache-Orthevielle (10% du trafic dans Peyrehorade)

La validation par toutes les collectivités concernées de solutions partagées permet d’entamer une négociation sérieuse avec les parties en présence. Restera à passer les obstacles règlementaires, environnementaux et financiers. Isabelle Cailleton a relevé la durée souvent incompressible des études diverses. Robert Cabé ne s’est pas aventuré à donner une date de réalisation …tout en précisant que, « quel que soit le projet, cinq ans c’est trop long pour obtenir toutes les autorisations ».

Contact : CCPO – Isabelle Cailleton – 05 58 73 60 03 – cdcpaysdorthe@wanadoo.fr

Plan du site

Communauté de communes

Aménager et entreprendre

Vivre

Sports et loisirs

Patrimoine, Culture et Tourisme

Infos pratiques